L’or bleu

27 mar 2011

En Suisse, 60% de la production électrique provient de l’hydraulique. On sait aujourd’hui qu’on peut difficilement augmenter ce pourcentage, car il ne reste pratiquement plus d’endroit pour construire de grands barrages. Cependant, la petite hydraulique a encore de beaux jours devant elle. De même que la rénovation des centrales hydrauliques.

A l’EPFL, au laboratoire de construction hydraulique, on travaille justement à l’amélioration des rendements pour encourager la rénovation des centrales. Les anciennes centrales ont un rendement d’environ 90%, ce qui est déjà passablement élevé comparé aux panneaux solaires ou aux éoliennes. Cependant, ce pourcentage peut augmenter jusqu’à 96 % grâce aux progrès effectués ces dernières années, ce qui est loin d’être négligeable.
Le fonctionnement d’une centrale hydraulique est relativement simple comme le montre le schéma ci-dessous. L’eau du barrage s’écoule à travers un tuyau pour actionner une turbine qui crée du courant.

source : http://perso.id-net.fr/~brolis/softs/domodidac/hydro.html

Posté dans News 0 commentaire(s)
Pas encore de commentaire. Soyez le premier à laisser un commentaire !
Laissez un commentaire

Nom

Email

Site web

Article précédant
«
Article suivant
»